Sélectionner une page

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Lundi 15 février 2021

De nombreux automobilistes haut-rhinois se sont plaints du manque de réactivité de la nouvelle collectivité européenne d’Alsace suite aux épisodes neigeux et au verglas de ces derniers jours.

Avec cette nouvelle collectivité, ce sont les autoroutes A35, A36 et A352 qui sont passés sous le giron de celle-ci avec une partie de l’A35 gérée par l’Eurométropole de Strasbourg. Des doutes par les agents de la DIR Est et de la DREAL ont été portées publiquement à la connaissance des décideurs (Manifestation du 22 janvier) et ils avaient donc raison de communiquer leurs craintes tant sur le plan de leur contrat de travail que sur le plan de leur activité où manifestement il y a un manque d’information, de coordination.

En effet, les services départementaux du Haut-Rhin ont toujours su anticiper pour être réactifs lors des intempéries de ces dernières années, cela a permis de ne pas perturber l’activité économique, mais aussi l’acheminement des élèves des collèges et des lycées.

A tel point que le Préfet du Haut-Rhin a dû suspendre les transports scolaires, mettant certains parents en difficulté puisqu’ils ont été prévenus la veille pour le lendemain. D’autre part, les services de secours ont également été impactés pour l’acheminement des malades vers les hôpitaux.

Ce manque de réactivité de la part de la CEA est inacceptable, d’autant plus que le feu département du Haut-Rhin proche de ses territoires était plus efficace.

Christian Zimmermann
Conseiller régional

Virginie Joron
Déléguée départementale du RN Fédération du Haut-Rhin
Conseillère régionale
Député européen